Historique

Les origines du mouvement scout

Le fondateur du mouvement scout est Lord Robert Baden-Powell.  Il est né en Angleterre le 22 février 1857.  Durant sa carrière militaire de 1876 à 1910, il découvre le potentiel des jeunes éclaireurs.  C'est ainsi que celui-ci développe l'idée du scoutisme.  Lord Robert Baden Powell réalise le premier camp scout en 1907 et publie un livre sur le sujet l'année suivante.  À partir de 1910, il consacre tout son temps au mouvement scoute jusqu'à sa mort le 8 janvier 1941 alors qu'il est au Kenya.  Son épouse Olave St-Clair Soames et sa soeur Anges Baden-Powell ont continué son oeuvre jusqu'en 1977.

Le scoutisme est apparu au Canada vers 1914 avec la fondation des mouvements "Girls Guides of Canada" ainsi que le "Boys Scouts of Canada".  Les premières unités scouts francophones catholiques ont été fondées en 1918 dans la paroisse Notre-Dame d'Ottawa.  Dès lors, plusieurs organismes scouts francophones fûrent crées dont la Fédération des Scouts du Québec en 1936.  En 1961, ces organismes se regroupent pour devenir l'Association des Scouts du Canada.  En 1975, l'ASC prend de l'expansion en y intégrant les férérations de l'Atlantique, de l'Ontario et de l'Ouest.  En 1994, l'Association des Guides du Canada s'incorpore à l'ASC pour devenir la seule entité canadienne-française reconnue par l'Organisme Mondiale du Mouvement Scout.  En 2004, suite à une restructuration de l'ASC causée par la baisse flagrante du nombre de membres, les fédérations sont dissoutes, ce qui emmène la structure actuelle du Mouvement.

L'historique du 25e groupe scouts de St-Alexandre

Le groupe scouts de St-Alexandre est fondée le 12 décembre 1958 par le père Lucien Côté et l'aumônier Marc-André Tardif.  Ce groupe était connu sous l'appellation 13e Saint-Alexandre et n'oppérait qu'à l'intérieur des murs du collège Saint-Alexandre.  Les premières unités hors collège de la paroisse Saint-Alexandre date du 23 octobre 1974, sous la présidence de Denise McDonald.  À l'époque, le groupe oppère une ronde de jeanettes, une meute de louveteaux et prépare déjà une compagnie de guides.

L'année suivante, c'est sous la présidence de Michel Cataford que la 25e troupe d'éclaireurs St-Alexandre fait son apparition.  C'est en 1991 que le groupe connait sa plus forte participation avec 2 meutes de louveteaux, 2 rondes de jeanettes, 1 troupe d'éclaireurs, 2 colonies de castors et 3 unités de farandoles.  La baisse de popularité du mouvement scouts affecte le 25e groupe St-Alexandre.  Mais depuis 2008, le groupe vie une croissance démographique impressionnante suivant un regain d'intérêt des jeunes pour le scoutisme mais surtout par le dynamisme de ses animateurs et administrateurs.  C'est ainsi qu'en 2014, le groupe oppère 1 colonie de castors mixte et 2 meutes de louveteaux mixtes et une troupe d'éclaireur mixte.